Single Blog

Le stress

Le stress est le mal qui ronge notre société. Il fatigue, rend malade, tue…

Parfois si habituel que l’être humain l’ignore involontairement, traitant les symptômes du stress comme des maux dissociés et indépendants.

Ainsi, on traite un mal de ventre avec un anti spasmodique au lieu de calmer une colite due au stress, par exemple. Et en effet, le médicament sera efficace un temps… jusqu’à la fois suivante.

Alors, même s’il n’y a pas de solution valable pour tous, unique et radicale, pourquoi ne pas prendre le problème à la base et dans le bon sens ?

 

  • Evacuer le stress :

Selon le degré de stress ou d’angoisse, il est bon de préconiser parfois la visite du patient chez un psychologue afin d’évacuer oralement les problèmes ou angoisses du quotidien ; particulièrement de nos jours où les gens se sentent seuls et peu écoutés. Cela peut même enrayer une dépression.

Le sport permet également d’évacuer toutes les tensions, tel un défouloir. Il stimule plusieurs neurotransmetteurs tels que l’endorphine (anti dépresseur et anti-douleur), la dopamine (plaisir et vitalité) ou l’adrénaline (déstockeur de graisse). De plus, muscler, par exemple, le dos pourra limiter les douleurs dues au stress

 

  • La relaxation :

Choisissez ici votre formule : relaxation, méditation, massages, yoga, respirations, chant etc.. Selon votre personnalité, votre budget et votre rythme de vie, l’une de ces disciplines est un bon complément au sport pour permettre au corps de se ressourcer et de retrouver la paix intérieure, donc le calme.

 

  • Le sommeil :

On ne le répètera jamais assez : le sommeil est primordial, vital pour la santé. Le manque de sommeil provoque, maladies, déprimes, fatigues, obésité…

Pensez donc à dormir entre 6 et 8h par nuit (pour un adulte) selon les personnes. Quoiqu’il en soit, c’est la qualité et non la quantité de ce sommeil qui importe.

Pour les insomniaques, essayez la mélatonine (hormone du sommeil) qui régule le sommeil. Il ne s’agit pas d’un somnifère mais bien d’un complément alimentaire qui comble les besoins de cette hormone, produite naturellement par le corps. Autres astuces :

  • diffuser de l’huile essentielle 1/4h avant le coucher (agrumes, lavande vraie)
  • boire une ½ cuillère à café d’eau de fleur d’oranger diluée dans un verre d’eau (aussi efficace pour une bonne digestion) avant le coucher
  • tisanes

 

Vous l’aurez compris, une longue liste de solutions existent pour lutter contre le stress ; à vous de choisir la méthode qui vous correspond le mieux !

Isabelle Dargent

Comments ()

Post a Comment